/ Il fallait y croire !…

L'ancienne émaillerie, avant travaux, façade route en 2011
L'ancienne émaillerie, avant travaux, à l'intérieur en 2011
L'ancienne émaillerie, pendant les travaux, en 2011
L'ancienne émaillerie, pendant les travaux, l'intérieur en 2011
L'ancienne émaillerie, pendant les travaux, la mezzanine en 2011

C’est dans l’ancienne émaillerie de l’usine Jacob Delafon, fermée et en friche depuis 1996, qu’Estampe s’est s’installée. Les bâtiments de l’entreprise Delafon avaient été rachetés par la Communauté d’Agglomération du Soissonnais pour les transformer et aménager la zone du Parc des Entrepôts.

Caractérisée par sa toiture arrondie, l’ancienne émaillerie a conservé son architecture originale. Après de gros travaux de réaménagements, deux ateliers y ont été aménagés pour accueillir les différents pôles d’Estampe.

Il fallait y croire… et nous sommes très fiers de participer à l’écriture d’une nouvelle page de l’histoire économique du Soissonnais.