/ Les chargés de projets

Robin Timsit et Daniel Marzana, chargés de projets Estampe
Robin Timsit et Daniel Marzana, Estampe Signalétique

Responsables des projets, ils se déplacent systématiquement sur site. À votre écoute, ils observent, anticipent, mesurent les difficultés, évaluent les atouts, des lieux comme des conditions de travail. Le choix des matériaux est de leur compétence.

Après une analyse globale, ils élaborent le descriptif technique, écrivent le brief à destination des graphistes et des ateliers, et estiment le coût de réalisation.

Leur maîtrise technique, leur expérience, leur capacité à animer les équipes sont les atouts garants de l’aboutissement de chacun de nos projets.  Leur compréhension des spécificités de chaque projet est fondamentale à la réussite de notre entreprise.

Ils sont votre lien direct avec Estampe.
Portraits
Daniel Marzana, président fondateur d'Estampe Signalétique
Daniel Marzana

Fondateur, président

Robin Timsit, chargés de projets Estampe signalétique
Robin Timsit

Après 8 ans d’expérience dans le domaine de la signalétique, je vous accompagne dans vos projets. Ma priorité est d’établir avec vous une relation professionnelle saine et durable pour participer pleinement à votre réussite.

Sylvie, secrétaire et comptable Estampe
Sylvie

Je vous accueille et vous dirige pour répondre au mieux à vos besoins, de la prise en charge du dossier jusqu’à la facturation. Ancrée depuis le début de la société, elle a franchi les obstacles avec succès, relevé les défis et contribué à la pérennité de la société Estampe.

Stéphane Poisson, chargé de projets pôle Sud, Montpellier Estampe signalétique
Stéphane Poisson

Véritable poisson migrateur protéiforme, je me déplace des eaux douces auvergnates et alpines aux eaux salées méditerranéennes et atlantiques. Je prends votre projet à la source et me transforme étape par étape pour le mener à bien.

Frédérique Poisson, pôle Montpellier, Estampe signalétique
Frédérique Poisson

Certains me surnomment la Bible d’Estampe, d’autres la mémoire de l’entreprise (ça, c’est mon côté vétéran) … Le temps passe vite et il est vrai que j’ai vu grandir notre petite boîte (ça, c’est mon côté maternel).

Toutes mes remises en question liées à notre métier (ça, c’est mon côté parano) m’ont ainsi permis d’évoluer et à ce jour mon nouveau challenge, c’est de développer de nouveaux projets dans la partie Sud (ça, c’est peut-être un peu à cause de mes origines).

Affaires à suivre… (ça, c’est mon côté positif)